Le 30 novembre 2017 à Dijon, les salariés de la Chocolaterie de Bourgogne avec la CGT étaient une fois de plus dans l’action pour sauvegarder le site industriel et tous les emplois.

Par 4 fois en 14 ans, les salariés avec la CGT ont, par la lutte, empêché que la Chocolaterie ferme.

Aujourd’hui en redressement judiciaire, les salariés ne baissent pas les bras, bien au contraire.

Avec la CGT, ils ont des propositions concrètes pour sauvegarder, developper l’entreprise avec tous les emplois.

Tract