Le 19 mars, tous en lutte pour des réponses concrètes.

Depuis plusieurs semaines, les questions de pouvoir d’achat (et donc des salaires), de justice fiscale, d’accès aux services publics sont clairement posées sous différentes formes d’expressions. Le gouvernement reste enfermé dans ce qu’il pense être un « véritable débat ». Ce dernier n’est en fait qu’une nouvelle déclinaison de la fameuse nécessité de faire et refaire de « la pédagogie » pour que les Françaises et les Français comprennent le bien-fondé de la politique menée.

Djion

Bilan des manifestations :

  • Auxerre : 450 manifestants
  • Sens : 250 manifestants
  • Besançon : 1 000 manifestants
  • Nevers : 420 manifestants
  •  Decize : 55 manifestants
  • Cosne sur Loire : 50 manifestants
  • Clamecy : 50 manifestants
  • Dijon : 1 350 manifestants
  • Dole : 400 manifestants
  • Saint Claude : 50 manifestants
  • Lons-Le-Saunier : 560 manifestants
  • Vesoul : 400 manifestants
  • Chalon-sur-Saône : 500 manifestants
  • Mâcon : 200 manifestants
  • Le Creusot : 160 manifestants
  • Montceau les Mines : 200 manifestants
  • Belfort : 600 manifestants
Auxerre

Lire le tract confédéral